Le Cordyceps Sinensis et ses bienfaits

Champion chenille exceptionnel qui pousse dans les hautes régions montagneuses du sommet de l’Himalaya, le cordyceps sinensis renferme assez de vertus. Il y a plus de 4000 ans que ce champion a fait ses preuves et était réservé aux Empereurs chinois, au Dalaï-lama et à la classe des nobles au Tibet. Il continue de faire aujourd’hui ses preuves tant en médecine traditionnelle qu’en médecine moderne.

Qu’est-ce que le Cordyceps sinensis ?

Utilisé depuis des milliers d’années dans la médecine chinoise, le Cordyceps Sinesis est un champion qui renferme des propriétés thérapeutiques. Encore appelé Yarchagumba ou Yarsagumba, on le retrouve souvent dans les hautes montagnes, aux pieds des grands arbres dans la forêt. De couleur un peu marron, et de quelques centimètres de hauteur, ce champion pousse sous forme d’une tige et procure assez de bienfaits pour l’organisme humain. Il fait parti des compléments alimentaires les plus consommés actuellement.  Pour en savoir plus, veuillez consulter Cordyceps-vitalite.com .

L’origine du Cordyceps Sinensis

Encore appelé champion chenille, le cordyceps sinensis se développe de façon naturelle en haute altitude de l’Himalaya.il est composé d’un mycélium, qui se développe dans l’organisme d’une chenille appelée Hepialus fabricius. Lorsque la chenille au cours de son processus de développement meurt, le champion pousse et prend racine dans son corps. Il est cultivé exclusivement dans 4 endroits dans le monde, à savoir : dans la région du Ladakh et le Sikkim en Inde, au Népal, au Bhoutan et pour finir dans les régions automne du Xizang et les provinces du Yunnan de Sichuan en Chine.

Les propriétés médicinales du Cordyceps Sinensis

Composé de riches antioxydants, le Cordyceps sinensis permet de lutter efficacement contre la fatigue. Il apporte de la virilité et de vitalité sexuelle et réduit le stress ainsi que les dépressions de tout genre. La consommation régulière en complément alimentaire de ce champion permet de lutter contre toutes sortes de pathologies. Il a également des vertus aphrodisiaques, qui lui ont valu le surnom de viagra de l’Himalaya. Tout comme le Ganoderma et le Genseng, le Cordyceps Sinensis est adopté par les occidentaux. Et il fait le bonheur de plus d’un. Car pour les personnes souffrantes de faiblesse sexuelle, ce champion en complément alimentaire, permet de booster la libido et d’être plus apte sexuellement.